DECOUVERTE

JYG ( XXe )

 


Les yeux se parlent, les distances sont présentes.

Pourtant une multitudes d'échanges se provoquent.

Elle a envie de lui raconter de lui faire partager, l'éducation fera rétiscence,

ce sera alors patience qui envahiront son être dans la sagesse.

 

Un lendemain cherché sera l'occasion provoquée pour croiser en résurgence

ces émotions, si fortes et dotées de facultées d'émergeance.

Alors dans une retenue moins controlée elle s'approche et se montre belle.

Il est déjà motivé, mais il a peur et ne doit surtout pas le montrer, surveillance.

 

Il use alors de clichés, embarassé, pour assurer sa résultante.

Au diable le ridicule, il sait qu'il lui faut entreprendre pour entendre.

Son coeur s'accelère, sa peau se moite, il sent son élan dans l'éveil.

Le contact des mots instiguent, dans la seconde, une naissance.

 

Un sourire traverse leurs visages, les mots sont abscents et présents.

Un léger brouillard efface tout ce qui entoure, ils vivent un silence.

De la lumière imprégnent leurs yeux, leurs coeurs et leurs ventres

sans s'en rendre compte ils quittent l'instant et figent le temps.

 

Elle ferme les yeux et se laisse prendre la main

parce qu'elle se sent bien.

Il tremble et fait preuve d'assurance, il pense déjà à demain

elle pose sa tête sur son épaule, rassurée, elle voit le petit matin.

 

Demain, moins sûr qu'hier le lance dans sa conquête

ils ignorent, tous deux si il existe un horizon à leurs découvertes.

Alors, presque osé, il decide d'être lui, de donner ce qui l'enflamme

de partager de communier pour qu'elle soit "Femme".

 

Elle se laisse légèrement aller et à peine à resister

ce qu'elle recoit est enveloppé de bonté, de beauté.

ses yeux voient les cieux

elle pense : qui a t'il de mieux ?

 

Il donne et donnera dit-il !

Elle sourit ne se fait pas de bile.

ils s'assoupissent après l'échange

et reconnaissent leurs grandes chances.

 

Planète tu engendres tant d'êtres

qu'il t'aura fallu, sans doute, donner existence à l'Amour

pour que rien ne cesse,

et que tout reste toujours.

 

JYG

Septembre 2002

 
Site réalisé par:

<Accueil><Boutique Ebay><L'Oeilduchineur><Galerie Andale><Appréciation Clients><Le Transport>

<Les Liens><Le Magasin><Contact><Daniel Calarco><Les Colliers de Perles>

<Web Master>

Photos & Edition realised by www.jygraphic.net